Plaque funéraire

Plaque funéraire : Quelle est son origine ?

La plaque funéraire est un objet placé sur la tombe d’un défunt. Selon une pratique vieille de plusieurs millénaires, elle est considérée comme un dernier hommage et permet également d’identifier plus facilement le défunt à l’intérieur d’un cimetière.

Elle était déjà utilisée en Grèce Antique ou encore en Egypte Antique. Zoom ici sur l’origine de la plaque funéraire et les raisons de cette tradition.

Les origines de la plaque funéraire

L’utilisation des plaques funéraires remonte à la période antique.

Historiquement, les Grecs en seraient à l’origine. La terre cuite et l’argile étaient les matériaux de base pour la fabrication de cet objet. Les prêtres inscrivaient les prières d’inhumation sur cet édifice devenu traditionnel.

En réalité, les plaques dites funéraires étaient également utilisées en Egypte antique. Le peuple égyptien a toujours accordé une place particulière à la mort. En outre, sa culture particulièrement avancée l’a poussé à chercher une distinction pour le défunt malgré son trépas.

Les plaques funéraires jouaient donc le rôle d’hommage. Celles découvertes des millénaires plus tard étaient couvertes de hiéroglyphes. Elles font donc partie intégrante de l’héritage culturel laissées par ce peuple.

Lecoqfunéraire.fr propose à ses clients de se charger de la réalisation des plaques funéraires de leurs proches. L’agence prend en compte l’ensemble de leurs exigences et leur donne vie. Elle leur laisse le choix entre une plaque en plexiglas moderne ou une autre plus solide en pierre acrylate. L’opération s’effectue rapidement et les services sont proposés à des prix accessibles.

Les raisons derrière la création des plaques funéraires

D’après les diverses preuves matérielles dénichées par les chercheurs archéologues, il est certain que ces plaques ont été créées il y a des milliers d’années. Les raisons, qui justifient cette tradition et expliquent pourquoi elle est encore d’actualité, sont diverses.

L’aspect pragmatique de cette démarche

La plaque dite funéraire sert avant tout à identifier un défunt. Il est obligatoire d’y inscrire :

·        Son nom ;

·        Sa date de naissance ;

·        Son jour de son décès.

De cette façon, les cimetières peuvent conserver un certain ordre et l’identification de la localisation des tombes est plus simple.

Sans ce procédé, il serait compliqué de déterminer la position exacte de la tombe d’un défunt dans un cimetière. De plus, chaque information exigée est importante. Il a déjà été signalé des cas où deux personnes totalement inconnues partageaient une ou deux des informations devant être inscrites sur la plaque.

Le cumulatif de ces trois différentes informations sur le défunt permet d’éviter d’éventuelles confusions.

Un dernier hommage au défunt

Le côté utile mis à part, la plaque funéraire est un dernier hommage rendu au défunt. Elle est une attention faite par ses proches et la preuve de l’affection qu’ils lui portent. Une telle plaque doit correspondre le plus possible au défunt sans pour autant être trop voyante.

Une grande variété d’aspects est à prendre en compte, d’où la nécessité de contrôler chaque détail au millimètre près. Les plaques funéraires seraient également liées à la religion. Plus ici.

Le choix d’une plaque funéraire

Tôt ou tard, il faudra faire le choix d’une plaque destinée à orner la dernière demeure d’un proche. Bien sûr, l’aspect sentimental est important. Le message présent sur la tombe par exemple sera influencé par la personnalité du défunt.

Une plaque sombre siéra à la dernière demeure d’un homme timide. À contrario, il serait approprié de faire preuve d’extravagance pour une personne plus extravertie.

Mais d’autres facteurs doivent être pris en compte. Il faudra par exemple considérer :

·        L’emplacement de la tombe ;

·        La durabilité souhaitée pour la plaque ;

·        Le budget disponible ;

·        Les éléments personnalisés à ajouter.

Cet article passe en revue le processus de fabrication d’une plaque funéraire.

monument funéraire

Conseils pour choisir un monument funéraire

Le monument funèbre permet à toute la famille éplorée de rendre hommage à un parent défunt. Les monuments funèbres se déclinent aujourd’hui en une multitude de possibilités. Pour faire une sélection qui vous plaira, à vous et aux autres membres de votre famille, n’hésitez pas à suivre nos conseils afin de choisir la meilleure structure mortuaire.

Tout d’abord, c’est quoi un monument funéraire ?

Un monument funéraire est la partie visible d’une sépulture. C’est l’expression du dernier hommage rendu à un défunt et la matérialisation d’un lieu de recueillement. Il est également une protection de la tombe et un repère qui marque sa position dans le cimetière. Le monument mortuaire est généralement composé de :

• la tombale qui ferme la tombe ;

• la stèle en tête de monument qui identifie le défunt ;

• la semelle, partie horizontale formant l’assise du monument ;

• le soubassement ou parpaing qui rehausse la tombale et la stèle ;

• le prie-Dieu ou jardinière où sont placées les fleurs. Les catalogues de www.france-tombale.fr vous donneront un meilleur aperçu de toutes ces structures.

Quel type de monument funèbre choisir ?

Il existe différents types de monuments mortuaires, convenant chacun à des situations précises.

La pierre tombale

C’est le type de monument funèbre le plus commun. Elle se reconnait par son design simple et sa tombale. Afin de rendre ce monument funéraire original, certains modèles incluent une tombale en pente, avec plusieurs niveaux ou des dos d’âne.

L’enfeu

C’est un modèle très populaire dans le sud de la France dont la particularité est le placement au-dessus du sol d’une partie du caveau funéraire. Il est capable de recevoir plusieurs cercueils et est généralement fait en béton.

Le monument mixte

Ce modèle est construit avec pour but de respecter les volontés funéraires des défunts tout en permettant qu’ils reposent près de leur famille. Il est donc aménagé de façon à pouvoir recevoir aussi bien les urnes que les cercueils.

Les chapelles

C’est un choix devenu de plus en plus rare. La chapelle est un monument majestueux, conçu avec énormément d’attention. Elle est le choix des familles voulant faire de la dernière demeure de leurs proches, un lieu non seulement spirituel, mais également glorifiant pour leur lignée.

Quel matériau pour un monument mortuaire ?

La durabilité représente l’un des caractères essentiels pour le choix d’un monument funèbre. Ainsi, pour que votre monument soit pérenne et résistant, il est important de choisir le bon matériau.

Le granit

Matériau le plus utilisé pour la réalisation de monuments mortuaires, le granit possède une multitude de couleurs (noir, gris, marron, rouge, bleu, rose). Il peut se présenter sous trois aspects (uni, verni ou moucheté) et offre une gamme variée de finitions (poli, adouci, bouchardé, flammé). Le granit est un matériau qui ne nécessite quasiment aucun entretien tout en conservant sa résistance incroyable face aux aléas du temps.

La pierre

Dans le secteur funéraire, la pierre désigne une roche essentiellement calcaire et à haute densité. Elle a été depuis longtemps un des principaux matériaux funéraires et donne un air d’ancienneté aux monuments. La pierre se présente sous des tons clairs allant du blanc au beige. Les monuments faits en pierre nécessitent cependant d’être entretenus avec beaucoup de soin afin de préserver leur éclat et leur durabilité.

Le marbre

Le marbre était très utilisé pour les sculptures funéraires il y a deux siècles, et il est toujours recherché pour sa blancheur et son poli. C’est en effet le matériau le plus majestueux. Toutefois, encore plus que la pierre, il nécessite énormément d’attention lorsqu’il est exposé à l’extérieur.

Les autres matériaux

Les métaux, la céramique, le verre, le bois sont des matériaux parfois utilisés dans la construction de monuments funèbres. Ils sont généralement réservés à des types particuliers de monuments. Il est également possible d’utiliser différents matériaux ensemble pour obtenir de meilleurs effets. Il existe toutefois de nouveaux matériaux composites qui ont pour but de combiner tous les avantages des matériaux les plus connus.

Comment personnaliser un monument funèbre ?

Une fois le choix d’un monument effectué, il est possible d’y apporter une touche personnelle afin d’obtenir un monument funéraire original. Pour ce faire, il est courant de graver des inscriptions sur la stèle funéraire. Il existe deux techniques utilisées pour graver sur un monument mortuaire :

• la gravure à la main, exécutée à l’aide d’un marteau et d’une pointe à graver,

• la gravure mécanique, réalisée en atelier de sablage.

L’inscription doit, en règle générale, comporter les informations permettant d’identifier le défunt (nom et prénom, date de naissance et de décès) et le numéro de référence de l’emplacement procuré par la mairie. Toutefois, elle ne se limite pas uniquement à cela. En effet, il est possible de laisser gravés : des messages personnels, des poèmes ou citations. De plus, quoique devenus rares, laisser une épitaphe à l’endroit du disparu reste une option. Enfin, en dehors des textes, il est aussi possible de laisser des motifs en lien avec le défunt sur la stèle funéraire. Un motif témoignant de sa confession religieuse ou d’une de ses passions par exemple serait approprié. En dehors de la gravure, il est également possible de personnaliser un monument funèbre en y fixant des photos, des portraits, une mosaïque, un vase, une sculpture, de la porcelaine ou un objet personnel. Notez que toute personnalisation faite sur un monument funèbre doit respecter les règles du cimetière où il sera installé.


Tombes musulmanes

Tombes musulmanes : consulter un spécialiste en ligne

Comme la tradition musulmane le dit, la vie terrestre est une étape de l’existence humaine, un état transitoire vers la vraie vie ou la vie dernière. Que vous soyez des chiites ou des sunnites, la mort est considérée comme un passage vers un autre monde, c’est une renaissance. L’enterrement est donc un droit pour un défunt. Aussi, la tombe se révèle importante afin de préserver la dignité d’un croyant. Dès lors, il est impératif d’offrir une tombe descente pour le mort. Dans cette optique, la meilleure alternative pour vous est de faire appel à des professionnels afin d’offrir à votre être cher des funérailles convenable.

Tombes musulmanes : des spécialistes à votre service

Pour chaque être humain, la mort est une étape obligatoire de la vie. Cependant, elle reste douloureuse pour la famille et pour les proches du défunt. De nombreuses personnes se trouvent dans une situation de confusion et d’impuissance face à la perte d’un être cher. Pourtant, il est dans le devoir des vivants d’offrir des funérailles descentes pour le mort afin de garder sa dignité et son honneur. Face à cela, la meilleure solution pour la famille est de contacter des spécialistes en ligne dans le but de s’assurer du bon déroulement de cet événement si sombre et si triste. En effet, des professionnels proposent plusieurs choix de pierre tombale musulmane. Conscients des traditions et des exigences de l’islam, les spécialistes du domaine restent à votre disposition pour vous accompagner dans ce moment pénible. Aussi, leurs objectifs sont axés dans le bon déroulement des funérailles. Ainsi donc, confiez-vous à ces experts pour un service de qualité et pour des produits funéraires excellents. Rendez un dernier hommage digne et décent à votre défunt. Quels que soient vos besoins et vos expectatives, les spécialistes des tombes musulmanes sont à votre guise. Ils vous offrent un produit de qualité en termes de tombes et de marbrerie. Alors, cliquez ici pour bénéficier de plus d’informations.

La meilleure marbrerie pour votre défunt

Pour chaque funérailles, le choix de la marbrerie est très important afin de garantir le repos et la paix de la personne morte. Compte tenu de la religion musulmane, les obsèques sont différentes des enterrements classiques du reste du monde. En ce qui concerne la pierre tombale, les musulmans sont contraints à obéir à des règles imposés par le Coran. Généralement, la tombe musulmane doit comporter une stèle de forme arrondie. En effet, elle représente le toit de la Mecque avec une forme de coupole. Mais la marbrerie reste capitale afin d’offrir un lieu de repos convenable au défunt. Et ce, malgré le fait que la religion musulmane interdise les monuments funéraires très sophistiqués. Et puis, s’offrir une meilleure pompe funèbre au défunt allège la douleur de la famille et des proches. Toutefois, il faut noter que cela respecte les exigences du Coran. Pour ce faire, le mieux est de choisir une excellente marbrerie dans le but d’enjoliver la tombe du défunt. En fait, il vous suffit de trouver un site de confiance proposant des produits et des services de qualité tout en considérant les traditions et la religion islamique. Quelle que soit votre préférence dans la couleur ou dans la forme, etc., soyez confiant avec les spécialistes du domaine.

Une large gamme de tombe musulmane à votre guise

Dans la recherche de la tombe parfaite pour votre défunt, des conseillers funéraires sont prêts à vous escorter dans le choix du meilleur produit. Ils vous offrent une large gamme de tombe musulmane. Ainsi, profitez de ses conseils et de ses directives gratuits afin d’offrir une excellente pierre tombale au mort. Plusieurs modèles sont disponibles pour vous satisfaire. Dans le but de vous faciliter la tâche, les spécialistes de la pierre tombale vous offre également un service de qualité en terme de pose de monument funéraire. Par ailleurs, les tombes proposées par ces spécialistes respectent parfaitement les traditions et les exigences de la religion musulmane. Face à cette excellente solution, vivez votre deuil dignement et confiez donc cette tâche si pénible aux professionnels. Dans cette optique, il vous suffit de faire votre choix de marbrerie et puis le lieu de repos de votre défunt sera prêt en un rien de temps. Les particularités de la tombe en tant que monument funéraire musulmane sont totalement garanties avec l’aide de ces spécialistes. En bref, assurez-vous de l’honneur du défunt en optant pour ce service hautement qualifié.

Tombes musulmane : inhumez votre défunt avec dignité

Nombreux sont les spécificités de l’enterrement musulmane. En fait, ils se présentent dans la stèle, l’orientation et la gravure. Afin de respecter la dignité et l’honneur du défunt, il est primordial de lui offrir des funérailles intègres. Après tout, cela constitue une obligation de la communauté envers le mort. Pour ce faire, les vivants doivent inhumer le mort dans les plus brefs délais. Ceci dit, ils ont l’obligation de mettre au point chaque détail de l’inhumation telle que les accessoires : la marbrerie ou la pierre tombale, mais surtout la gravure. Dans ce cas, il est toujours préférable de contacter les services funéraires sur internet. Néanmoins, la religion musulmane recommande des monuments funéraires sombres. De ce fait, la sépulture ne doit pas être recouverte par une pierre tombale. Et pour la gravure, vous aurez droit à des symboles tels que le croissant et l’étoile, et aussi un verset issu du Coran. En connaissance de ces rituels funéraires, les spécialistes des tombes musulmanes restent à votre service.

Monument funéraire

Monument funéraire en granit : profiter d’un large choix en optant pour l’achat en ligne

Placés dans les cimetières, les monuments funéraires constituent le
lieu de mémoire où les proches du défunt peuvent se recueillir. Étant un
véritable lieu de culte et d’hommage à la personne disparue, ils
peuvent être personnalisés selon la forme et le choix, mais aussi en
fonction de leurs ornements. Bien évidemment, leur prix varie en
fonction de ces critères.

Monuments funéraires : pourquoi choisir le granit comme matériau ?

Les monuments funéraires sont généralement réalisés en granit. Noble
et raffiné, ce matériau permet d’obtenir un rendu esthétique
remarquable. De plus, il est simple d’entretien.

Cette pierre est aussi très appréciée pour sa dureté et sa stabilité.
Aussi, elle vieillit très bien. D’autant plus qu’elle est relativement
moins poreuse que le béton. Sa résistance aux intempéries, aux
agressions extérieures (pollution, mousses, lichens, etc.) en fait
également un matériau privilégié pour la réalisation de sépultures.

Les qualités du granit ne sont donc plus à démontrer. C’est la raison
pour laquelle les marbriers funéraires, comme France Tombale,
choisissent de réaliser la plupart de leurs monuments funéraires en
granit. Celui-ci propose d’ailleurs un large choix de modèles en ligne. Sur ce site,
vous découvrirez entre autres le Stelli rectangle, doucine et pointue,
le Mmiroda, Rodesi, Dupa, Uparima, Samatal, Colisio et Galien.

Pour concevoir un monument funéraire original,
différents types de granit vous sont proposés. Parmi eux, vous
trouverez les granits d’origine française et les granits étrangers.

Quels sont les granits d’origine française à utiliser pour réaliser les monuments funéraires ?

Généralement, les monuments funéraires proposés sur les sites des
marbriers français sont réalisés en granit d’origine française, dont :

– le Tarn Silverstar : Emblématique du Tarn, ce type de granit a été
extrait dans la ville de Saint-Salvy-de-la-Balme, dans le massif du
Sidobre. Il est de couleur gris-bleu.

– le Bleu du Lac : Ce granit provient également du massif du Sidobre, dans le Tarn. Il est aussi de couleur gris-bleu.

– le Rose clarté, connu également sous l’appellation de Rose d’Armor
ou de Rouge Celtique : c’est un granit originaire des Côtes-d’Armor en
Bretagne qui est de couleur lumineuse.

Quel que soit le type de granit que vous choisissez pour la
conception du monument funéraire de votre proche, vous pouvez garantir
sa solidité et sa durabilité.

Qu’en est-il des granits étrangers ?

En ligne, vous pouvez également découvrir de nombreux modèles de
monuments funéraires réalisés à partir de granits étrangers tels que :

– Le Noir d’Afrique : de couleur noir clair, ce granit provient de la province de Transvaal en Afrique du Sud.

– le Rose Porino : ce granit est le plus importé d’Espagne. Il est de couleur rose, tacheté de couleur blanche, noire et grise.

– le Rose Dalva : c’est un granit qui provient du sol brésilien et qui est de couleur rose au veinage gris.

– l’Himalaya orange : c’est un type de granit en provenance d’Inde
(rouge orangé et grise), tout comme le Mass bleu ou Orion (bleu veiné),
l’Indian Aurora (noir et rouge), le Noir fin et le Romantica (rouge et
gris).

– le Viscont White : ce granit est aussi extrait en Inde. Il dispose de grains blancs avec un veinage noir.

– le Vert olive : un granit extrait dans la province du Cap-du-Nord
en Afrique du Sud. Il est de couleur vert foncé avec un veinage noir.

– le Kinawa Classico : c’est un granit extrait au Brésil de couleur rose et noir.

– le Labrador HQ : un granit provenant de Norvège, de couleur bleue à paillettes irisées.

Quels sont les différents types de monuments funéraires ?

Outre ceux en granit proposé en ligne, il existe différents types de monuments funéraires ayant chacun ses spécificités.

– Le caveau funéraire : c’est une construction souterraine servant
pour accueillir les cercueils, ou encore les urnes funéraires. Ce type
de monument funéraire peut être individuel (si une seule personne y repose) ou familial (si plusieurs personnes de la même famille y sont enterrées).

– La pierre tombale, appelée également tombale ou stèle (placée
verticalement à la tête de la tombe) : c’est le monument funéraire qui
vient recouvrir la sépulture. Elle constitue le lieu de recueillement
pour les familles du défunt et l’endroit qui symbolise la mémoire de
celui-ci.

– La cavurne : c’est une sorte de caveau permettant
l’inhumation des urnes funéraires. Sa taille dépend de celle des urnes.
Mais celle-ci est généralement moins importante que celle du caveau. De
ce fait, le prix d’une cavurne est beaucoup moins cher que celui d’un
caveau funéraire.

– La sépulture en pleine terre : contrairement au caveau, celle-ci ne
requiert aucune construction souterraine. En effet, le cercueil est
directement enfoui dans la terre, ce qui réduit considérablement le coût
de l’enterrement.

– La sépulture provisoire : elle permet le tassement de la terre et
garantit une meilleure stabilité quant à la sépulture définitive.

– L’enfeu : celui-ci ressemble à un caveau, mais en élévation. Il
permet d’accueillir l’urne funéraire ou le cercueil (dont la longueur
doit correspondre à l’épaisseur du mur du cimetière ou de l’église).
Moins répandu, ce type de monument funéraire était, jadis, réservé aux
nobles.