Monument funéraire

Monument funéraire en granit : profiter d’un large choix en optant pour l’achat en ligne

Placés dans les cimetières, les monuments funéraires constituent le
lieu de mémoire où les proches du défunt peuvent se recueillir. Étant un
véritable lieu de culte et d’hommage à la personne disparue, ils
peuvent être personnalisés selon la forme et le choix, mais aussi en
fonction de leurs ornements. Bien évidemment, leur prix varie en
fonction de ces critères.

Monuments funéraires : pourquoi choisir le granit comme matériau ?

Les monuments funéraires sont généralement réalisés en granit. Noble
et raffiné, ce matériau permet d’obtenir un rendu esthétique
remarquable. De plus, il est simple d’entretien.

Cette pierre est aussi très appréciée pour sa dureté et sa stabilité.
Aussi, elle vieillit très bien. D’autant plus qu’elle est relativement
moins poreuse que le béton. Sa résistance aux intempéries, aux
agressions extérieures (pollution, mousses, lichens, etc.) en fait
également un matériau privilégié pour la réalisation de sépultures.

Les qualités du granit ne sont donc plus à démontrer. C’est la raison
pour laquelle les marbriers funéraires, comme France Tombale,
choisissent de réaliser la plupart de leurs monuments funéraires en
granit. Celui-ci propose d’ailleurs un large choix de modèles en ligne. Sur ce site,
vous découvrirez entre autres le Stelli rectangle, doucine et pointue,
le Mmiroda, Rodesi, Dupa, Uparima, Samatal, Colisio et Galien.

Pour concevoir un monument funéraire original,
différents types de granit vous sont proposés. Parmi eux, vous
trouverez les granits d’origine française et les granits étrangers.

Quels sont les granits d’origine française à utiliser pour réaliser les monuments funéraires ?

Généralement, les monuments funéraires proposés sur les sites des
marbriers français sont réalisés en granit d’origine française, dont :

– le Tarn Silverstar : Emblématique du Tarn, ce type de granit a été
extrait dans la ville de Saint-Salvy-de-la-Balme, dans le massif du
Sidobre. Il est de couleur gris-bleu.

– le Bleu du Lac : Ce granit provient également du massif du Sidobre, dans le Tarn. Il est aussi de couleur gris-bleu.

– le Rose clarté, connu également sous l’appellation de Rose d’Armor
ou de Rouge Celtique : c’est un granit originaire des Côtes-d’Armor en
Bretagne qui est de couleur lumineuse.

Quel que soit le type de granit que vous choisissez pour la
conception du monument funéraire de votre proche, vous pouvez garantir
sa solidité et sa durabilité.

Qu’en est-il des granits étrangers ?

En ligne, vous pouvez également découvrir de nombreux modèles de
monuments funéraires réalisés à partir de granits étrangers tels que :

– Le Noir d’Afrique : de couleur noir clair, ce granit provient de la province de Transvaal en Afrique du Sud.

– le Rose Porino : ce granit est le plus importé d’Espagne. Il est de couleur rose, tacheté de couleur blanche, noire et grise.

– le Rose Dalva : c’est un granit qui provient du sol brésilien et qui est de couleur rose au veinage gris.

– l’Himalaya orange : c’est un type de granit en provenance d’Inde
(rouge orangé et grise), tout comme le Mass bleu ou Orion (bleu veiné),
l’Indian Aurora (noir et rouge), le Noir fin et le Romantica (rouge et
gris).

– le Viscont White : ce granit est aussi extrait en Inde. Il dispose de grains blancs avec un veinage noir.

– le Vert olive : un granit extrait dans la province du Cap-du-Nord
en Afrique du Sud. Il est de couleur vert foncé avec un veinage noir.

– le Kinawa Classico : c’est un granit extrait au Brésil de couleur rose et noir.

– le Labrador HQ : un granit provenant de Norvège, de couleur bleue à paillettes irisées.

Quels sont les différents types de monuments funéraires ?

Outre ceux en granit proposé en ligne, il existe différents types de monuments funéraires ayant chacun ses spécificités.

– Le caveau funéraire : c’est une construction souterraine servant
pour accueillir les cercueils, ou encore les urnes funéraires. Ce type
de monument funéraire peut être individuel (si une seule personne y repose) ou familial (si plusieurs personnes de la même famille y sont enterrées).

– La pierre tombale, appelée également tombale ou stèle (placée
verticalement à la tête de la tombe) : c’est le monument funéraire qui
vient recouvrir la sépulture. Elle constitue le lieu de recueillement
pour les familles du défunt et l’endroit qui symbolise la mémoire de
celui-ci.

– La cavurne : c’est une sorte de caveau permettant
l’inhumation des urnes funéraires. Sa taille dépend de celle des urnes.
Mais celle-ci est généralement moins importante que celle du caveau. De
ce fait, le prix d’une cavurne est beaucoup moins cher que celui d’un
caveau funéraire.

– La sépulture en pleine terre : contrairement au caveau, celle-ci ne
requiert aucune construction souterraine. En effet, le cercueil est
directement enfoui dans la terre, ce qui réduit considérablement le coût
de l’enterrement.

– La sépulture provisoire : elle permet le tassement de la terre et
garantit une meilleure stabilité quant à la sépulture définitive.

– L’enfeu : celui-ci ressemble à un caveau, mais en élévation. Il
permet d’accueillir l’urne funéraire ou le cercueil (dont la longueur
doit correspondre à l’épaisseur du mur du cimetière ou de l’église).
Moins répandu, ce type de monument funéraire était, jadis, réservé aux
nobles.